Enfants Reporters

Prolongation du délai de soumission des reportages au 15 juillet 2019 pour la sélection des productions qui feront l’objet d’expositions publiques en Ville de Genève à l’automne 2019 et qui seront diffusées lors de la conférence de l’anniversaire des 30 ans de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant.

Procédure de soumission des reportages des Enfants Reporters

Vous êtes un Enfant Reporter ou vous accompagnez des Enfants Reporters et votre reportage est terminé?

Vous aimeriez le soumettre pour qu’il fasse partie des productions exposées cet automne?

Alors, envoyez le nous en le chargeant ici et répondez à ce court questionnaire. Si vous rencontrez un problème technique, contactez-nous!

Les productions ne seront considérées comme soumises pour la sélection qu’une fois les formulaires reçus également. Le délai de soumission est le 15 juillet 2019.

Petit rappel des critères de sélection

Critères techniques

Les reportages devront respecter les critères techniques suivants :

  • Reportage écrit : 1000 mots maximum
  • Reportage photo : 10 photos avec légende maximum, et un texte de présentation du reportage de 400 mots maximum. Les photos devront être de haute qualité pour pouvoir être imprimées en grand format (grande taille L, plus haute qualité possible de l’appareil photo, pas de photo par smartphone).
  • Reportage vidéo : 3 minutes de reportage monté en mp3/mp4 maximum.
  • Reportage radio : 10 minutes de reportage monté en mp3/mp4 maximum.

Critères participatifs et éthiques

Le reportage doit avoir été pensé et réalisé avec des enfants de moins de 18 ans de manière participative et dans le respect des 4 principes principaux de la Convention relative aux droits de l’enfant et des 9 principes d’une participation éthique, utile et efficace énoncés dans le Kit de l’Enfant Reporter.

Critères de substance

Le reportage doit être en lien avec la question des droits de l’enfant, tels que décrits dans la Convention relative aux droits de l’enfant.

Critères esthétiques et journalistiques

Dans la sélection des reportages reçus et le choix concernant leur mode de diffusion seront notamment pris en compte les éléments suivants :

  • L’angle apporté au thème choisi.
  • L’originalité du reportage.
  • Les recherches effectuées (contacts, interviews, etc.) auprès de professionnels, d’institutions, d’enfants.
  • La résonance du thème choisi avec la réalité des enfants qui ont fait le reportage.

Pour les reportages photos et vidéos :

  • La narration du reportage, l’utilisation de la lumière et du cadre.
  • Si des enfants apparaissent dans les photos ou les vidéos, la façon dont ils-elles sont représenté-e-s

Avertissement

Pour différentes raisons, notamment techniques, il est possible que le reportage ne soit diffusé qu’en partie ou qu’il soit combiné à d’autres reportages reçus.

L’Association 30 Ans de Droits de l’Enfant se réserve le droit de ne pas diffuser un reportage soumis sur son site si son contenu ou la façon dont il a été fait contrevenait à sa mission ou à ses objectifs.

LE PROJET ENFANTS REPORTERS

De quoi s’agit-il ?

L’œil dans l’objectif, la plume dans l’encrier ou les mains rivées à une table de mixage, les enfants s’emparent de leurs droits et les décortiquent à leur façon.

Reportages vidéo, photo, radio, reportages écrits ou parlés, les enfants ont carte blanche pour faire entendre leurs voix et croiser leurs regards sur ces fameux droits qui sont les leurs.

Le 1er mars 2018, la République et Canton de Genève a actualisé sa politique pour l’enfance et la jeunesse avec une nouvelle loi qui reconnaît l’enfant, « non seulement comme un sujet doté de droits, dont en premier lieu celui d’être protégé, mais également comme un acteur participant à la société et qui a le droit de s’exprimer sur les questions le concernant ».

Enfants Reporters, c’est l’occasion pour les enfants de s’exprimer sur les droits qui les concernent et d’offrir à leur entourage et au grand public leurs propres angles de vue et perspectives.

Ce projet est aussi ouvert aux enfants de part le monde qui seraient accompagnés par un partenaire établi à Genève.

Quels objectifs ?

  • Permettre aux enfants de Genève, filles et garçons quels que soient leur origine, âge, religion ou statut légal, de s’exprimer sur les sujets de leur choix en lien avec leurs droits et d’être entendus par les décideurs et parties prenantes en la matière

  • Contribuer au changement des mentalités en mettant en avant les observations et commentaires des enfants sur la réalité, le respect et l’application des droits de l’enfant à Genève

  • Offrir aux enfants l’occasion d’acquérir, de développer et de mobiliser de nouvelles compétences (d’expression, de représentation, d’analyse critique, etc.) relatives à l’exercice plein et entier de leurs droits

Comment participer ?

Les enfants intéressés à devenir Enfants Reporters ont à leur disposition quatre propositions d’action :

  • Genève, ses enfants et leurs droits : sous la forme de portraits, d’interviews, de reportages, de micro-trottoirs ou tout autre format, les Enfants Reporters développent un sujet de leur choix en lien avec Genève, ses enfants et leurs droits. L’objectif ? Couvrir les droits de l’enfant au quotidien dans la cité

  • Donner une voix aux enfants qu’on ne voit pas : 
les enfants vivant dans la rue, dans des abris de protection civile (PC) ou bien à l’hôpital pour une durée indéterminée alors qu’ils ne sont pas malades, cela existe malheureusement aussi à Genève. Des Enfants Reporters couvriront également ces situations de vie particulièrement précaires par le biais de reportages. L’objectif ? Rendre visibles les enfants « invisibles », donner une voix aux enfants « sans-voix »

  • Défenseurs des droits de l’enfant à Genève : 
les Enfants Reporters dialoguent directement avec les acteurs œuvrant pour la défense des droits de l’enfant à Genève avant et pendant la conférence de l’anniversaire des 30 ans de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant qui se tiendra les 18-19 et 20 novembre 2019. 
L’objectif ? Découvrir comment les droits de l’enfant sont défendus à Genève pour Genève mais aussi pour le reste du monde et, pourquoi pas, questionner certaines des acteurs professionnels
  • Au cœur des Nations Unies pour le 30e anniversaire de la CDE-ONU : les Enfants Reporters se muent en journalistes correspondant-e-s auprès des Nations Unies pour couvrir en direct les trois jours de conférence de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant qui se tiendra les 18-19 et 20 novembre 2019. Au menu, une communication sur les réseaux sociaux, un « daily digest » de chaque journée de conférence sous l’angle de vue des enfants et une conférence de presse au Palais des Nations le 20 novembre menée par les Enfants Reporters en présence des organisations internationales ayant pris part aux débats des deux jours précédents. L’objectif ? Promouvoir le point de vue et les perceptions des enfants dans la couverture médiatique de cet événement

Quels partenaires ?
Quels outils ?

Les enfants sont invités à constituer des équipes au sein de leur classe d’école ou autre lieu de vie parascolaire.

Le Service École Médias (SEM) du Département de l’Instruction Publique du Canton de Genève (DIP) développe un calendrier de cours pour l’année scolaire 2018-2019 à destination des enseignant-e-s afin de mobiliser les classes de primaire (à partir de la 4P, soit 8 ans), et de secondaire (15 à 19 ans) sur le terrain.

Un kit de l’Enfant Reporter [1] conçu pour les enfants et leurs accompagnateurs présente le projet, les indications pour sa mise en œuvre ainsi que les principales questions juridiques et éthiques inhérentes à tout travail journalistique, telles que la question du droit à l’image, le principe de déontologie à l’égard des personnes interrogées.

Pour la thématique Donner une voix aux enfants qu’on ne voit pas, un accompagnement psychosocial est fourni avant, pendant et après les reportages afin de préparer et d’accompagner psychologiquement et émotionnellement les Enfants Reporters dans leur démarche de rencontre et de recueil de témoignages sur des vécus difficiles.

Toute une chaîne de partenaires est mobilisée pour permettre aux équipes d’Enfants Reporters de se créer.

Quelle finalité ?

Une sélection des productions réalisées par les Enfants Reporters sera diffusée lors de la conférence de l’anniversaire des 30 ans de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant

Le travail des Enfants Reporters fera également l’objet d’expositions pendant et en dehors de la conférence.

Rejoignez-nous !

N’attendez plus !

Contactez-nous ici

Newsletter
Restez informé-e des prochains événements